Actualités | Compte rendu des activités de l’ANM

Cas d’empoisonnements célèbres de l’antiquité à nos jours

 

Conférence le jeudi 8 février 2024 au salon de Guise, à l’hôtel de Ville de Metz, du Pr Robert Wennig, du Laboratoire National de Santé, professeur émérite à l’Université de Luxembourg et membre de l’Académie nationale de Metz. Il a été accueilli et présenté par MM. Patrick Thil, adjoint au Maire de Metz et Raymond Oliger, président de l’Académie nationale de Metz.

 

Depuis l’origine de l’humanité, l’apprentissage par essai et erreur a permis aux hommes de faire la relation entre une exposition à des substances pouvant avoir un effet thérapeutique bénéfique à une certaine dose et avoir un effet délétère toxique, voire mortel à dose plus élevée.

Les bases de la toxicologie en tant que science ont été jetées à la Renaissance par le médecin suisse Paracelse (1493-1541) avec son paradigme légendaire, « Seule la dose détermine ce qui est un poison », qui est resté un principe essentiel en toxicologie. Ce n’est qu’au xixe siècle que la toxicologie était devenue réellement une science permettant d’établir des relations de cause à effet.

Depuis l’Antiquité de nombreux cas célèbres d’empoisonnements ont été décrits, dont une sélection a été résumée. Empereurs et impératrices maniaient allègrement le poison. La réputation des Italiens en tant que grands empoisonneurs remonte au xve siècle avec des écoles pour apprendre le métier d’empoisonneur. Réputées sont les affaires à Venise, à Rome, et à Florence avec les Borgia et les Médicis ; Catherine de Médicis (1519-1589) est soupçonnée d’avoir transféré les connaissances sur les poisons vers la France, Affaire des Poisons 1679 à 1682. Ensuite les Affaires : Marie Lafarge de 1839 à 1840 ; Visart de Bocarmé, 1850 ; Emile Zola 1902 ; Henri Girard de1909 à1918 ; Dr Crippen, 1910 ; Martha Marek, de 1927 à1938 ; Violette Nozières, de 1933 à 1934 ; Docteur Petiot, un tueur en série sous l’occupation de 1942 à 1943 ; Magda Goebbels, 1945 ; Marie Besnard 1949 ; Christa Lehmann, de 1952 à 1954 ; Georgi Markov et le parapluie empoisonné, 1978 ; Simone Weber, la diabolique de Nancy,1985  ; La Josacine empoisonnée, 1994 ; les tueurs du métro de Tokyo, 1995 ; l’Ordre du Temple Solaire, 1995 ; Alexandr Litvinenko, 2006 ; Kim Jong-nam, 2017 ; Alexei Nawalny, 2020 et Lucy Letby la « Killer Nurse », 2023.

 

 

Robert Wennig

Séance solennelle de l’Académie

Séance solennelle de l’Académie

Séance solennelle 2023 de l’Académie avec François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France   La séance solennelle annuelle de l’Académie nationale de Metz s’est déroulée le 24 novembre 2023 en l’Hôtel de ville de Metz en présence de nombreuses...

lire plus
Revue de presse

Revue de presse

Revue de presseRL vendredi 14 juin 2024Le Républicain Lorrain 7 octobre 2023La Semaine 5 octobre 2023Le Républicain Lorrain 27 septembre 2023La Semaine 21 septembre 2023

lire plus
BIBLIOTHèque

Vous recherchez un ouvrage ?

Pour retrouver un ouvrage répertorié au sein de notre bibliothèque et consultable sur place,
commencez votre recherche en cliquant sur l’onglet ci-dessous.